La manchine
petite manchine petite manchine petite manchine


LA ROUE DES TONALITÉS



COMMANDER
voir LA manchine virtuelle !!


LE SOLFÈGE DÉMASQUÉ


La roue des tonalités indique visuellement et immédiatement pour n'importe-quelle tonalité musicale les notes qui la composent, sa portée, ses noms, ainsi que les accords que l'on peut fabriquer avec ces notes et leurs noms. Une roue indique donc douze tonalités et sept accords par tonalité. A ce stade, il ne s'agit pas encore d'une manchine car aucun instrument n'est représenté. Il s'agit d'informations générales pouvant servir aussi bien à un guitariste qu'à un trompettiste ou à un chanteur.

Comment ça marche ?


La roue des tonalités est composée de trois étages dont deux sont transparents. La fixation centrale permet de tourner les étages entre eux.

roue des tonalités

- L'étage de fond est une représentation circulaire des douze notes de musique, disposées dans l'ordre le long de douze secteurs égaux. Il correspond exactement à ce qui est représenté par la spirale des notes.

- Le premier étage définit une tonalité en mentionnant "tonalité majeure" à côté de la tonique de votre choix, et en noircissant cinq secteurs du cercle de fond, qui correspondent aux cinq notes ne faisant pas partie de la tonalité indiquée. Il peut, en tournant, se positionner dans douze positions différentes.

- Le deuxième étage transparent définit une des sept notes restées visibles comme "fondamentale" et indique les intervalles des autres notes de la tonalité par rapport à celle-ci. La fondamentale, la tierce et la quinte étant entourées, les accords sont instantanément visibles et invariablement justes.

LÉGENDE

légende roue des tonalités

Mais tout ça, c'est dépassé. Les choses sérieuses commencent au chapitre suivant avec la manchine !

La manchine
La spirale des notes
Acceuil
Retour
COMMANDER